Archive pour la catégorie 'Concernant l’association'

INFOS

Le Blog de l’association Mets des rêves a été vu 17030 fois depuis juin 2009 ! Pas mal non ?
Le marathon des points :  CA CONTINUE, merci à ceux qui participent. On tient le coup !!! L’assoc est toujours en 1ère place : c’est grâce à vous !!

Le projet Handicherche.fr en quelques lignes.

Handicherche.fr est un meta-moteur de recherche c’est à dire qu’il utilise le système de recherche des moteurs traditionnels pour fournir des résultats. Il vous donne ainsi accès à tous le web.
La différence est que celui-ci est solidaire et Handi responsable: Pour cela notre idée est de reverser 50% des revenus publicitaires aux associations référencées sur le portail selon le choix des utilisateurs.
Le mécanisme est simple à chaque recherche que vous effectuez à partir de Handicherche vous gagnez des points. A tous moment vous pouvez donner vos points acquis à l’association de votre choix référencé sur le portail.

Une fois par an je fais d’une part la somme des revenus publicitaires perçus par le site et d’autre part la somme des points acquis par les utilisateurs. Ainsi avec une simple règle de trois j’obtiens la valeur d’un point.

Exemple concret : 200€ de revenus sur l’année et 10 000 points acquis par les utilisateurs. 50% des revenus soit 100€ pour 10 000 points j’obtiens 1 point = 0.01 €

Enfin il ne me reste plus qu’à constater le nombre de points que chaque association a obtenu pour faire le don équivalent en euro.
2 remarques :
_ Par ce mécanisme les utilisateurs (particuliers ou entreprises) réalisent des dons indirects aux associations de leur choix sans débourser 1euro !
_Aujourd’hui je m’engage sur 50% des revenus en conservant l’autre partie pour financer les frais de fonctionnement du site. L’objectif est qu’à terme et en fonction de la bonne réalisation du projet seul 10% ou 1% permette de couvrir les frais et nous pourrions reverser 90 ou 99 % des revenus publicitaires aux associations. (Aujourd’hui le résultat est négatif et 50%des revenus ne permettent pas de couvrir les frais.)

Vous l’aurez compris plus nous générons de revenus publicitaires plus la somme reversé aux associations est importante.

La problématique : le cercle vicieux est que pour intéresser les annonceurs nous devons être nombreux et que pour être nombreux il faut faire de la publicité donc plus de dépenses et moins d’argent collecté pour les associations.

La solution : le cercle vertueux est par contre le « bouche à oreilles » en s’inscrivant puis en contactant nos proches et en prenant le temps d’expliquer le fonctionnement on augmente le nombre d’utilisateur du projet nous générons plus de revenus et finançons efficacement les actions des associations Handi-responsable.

En effet si tout le monde lance un projet équivalent ou tout du moins tout le monde utilise des méta-moteurs solidaire… que va-t-il se passer ?
Les « gros », Google, Bing, Yahoo seront contraint d’adopter le même mode de fonctionnement. Ils devront se concurrencer sur le pourcentage des résultats qu’ils octroient aux organismes d’utilités publiques … Magnifique !

Ce projet peut paraître utopique voire un peu fou. Je ne pense pas être fou, je pense qu’une fois expliquer tout le monde peut adhérer à ce projet.
De plus il faut constater les sommes en jeu : le marché publicitaire sur internet représente des sommes colossales à l’échelle mondiale. A titre d’exemple les revenus de Google en 2007 provenant uniquement des revenus publicitaire était de près de 2 milliards de $ sur un trimestre. Si nous arrivons a notre échelle a collecter plusieurs milliers d’euros pour financer des associations nous aurons fait une bonne action et ouvrirons la voie à d’autres.

Ce projet est en réalité un appel citoyen !

Nous devons nous emparer de cette manne financière et guider par nos actes l’affectation de ces bénéfices vers le monde associatif plutôt qu’aujourd’hui être distribuée aux actionnaires de ces grands groupes.

Je tiens ici à étayer mon propos, d’une part il ne s’agit pas de blâmer les moteurs de recherches qui créent de l’emploi et investissent d’importante somme dans la recherche et le développement.
D’autre part je ne souhaite pas léser les annonceurs les sommes qu’ils investissent dans leur publicité ont un sens et créent de la richesse pour tous.

Je dis juste que les associations créent elles aussi des emplois et que la publicité a le même résultat dans mon système pour les annonceurs…

Le choix du Handicap.
Ce fonctionnement est adaptable à toutes les causes et faire le choix de financer des associations ouvrant essentiellement dans le domaine du handicap et de la dépendance peut être discutable.
Je ne souhaite pas afficher de hiérarchie dans les causes qui méritent toutes d’être traité a leur juste valeur. Là encore j’invite mes futurs concurrents à se lancer.
Le choix de la cause du handicap est tout simplement personnel.

Ce projet est collaboratif !
Aujourd’hui nous avons besoin de vous et de votre réseaux, si vous adhérez au projet pour quoi ne pas en parler autour de vous. Une fois enclenché cette initiative n’as pas de limite, mon objectif est clairement de trouver un nouveau moyen de financement concret des associations.
Alors a la suite de cette lecture pourquoi ne pas prendre 5min supplémentaires pour contacter 10 personnes de votre entourage leur expliquer notre projet, les inviter a nous rejoindre ?
Pourquoi ne pas poster un message sur les réseaux, rédiger un article sur votre blog, contacter un ami journaliste…
Notre seule force est notre solidarité !
Si vous avez plus de temps rejoignez nous autour de ce projet, apportez de nouvelles idées, collaborons à sa réussite, contactez julien ou mathieu

Julien Melis
Fondateur,
contact@handicherche.fr
http://www.handicherche.fr/

Publié dans:Concernant l'association, Handicherche |on 9 avril, 2012 |1 Commentaire »

Dons

Nous sommes à 165 € de dons pour le projet de réaménagement de la salle de bain

Un moteur de recherche pour soutenir l’Association Mets des rêves

http://handicherche.fr/inscription-particuliers?c=inscription-particuliers

Bonjour vous tous, voici un lien où j’aimerai que tout le monde s’inscrive.

Pourquoi ?
Etant toujours à la recherche de dons pour l’association Mets des Rêves, j’a…i trouvé ce moteur de recherche qui ne vous coûte rien ! Simplement de vous inscrire et de faire vos recherches Internet dessus.
Vous obtiendrez des points et vous pourrez donner vos points à une Association de votre choix (j’espère de tout coeur que vous choisirez Mets des rêves)
A la fin d’année, les points que l’association aura cumulé se transformeront en argent pour l’association.
Voilà, rien de bien compliqué à faire….
 
 MERCI DE VOTRE SOUTIEN

APPEL AUX DONS

Bonjour à tous, je viens de recevoir mon devis (enfin complet) pour ma SDB. Les travaux me coutent 7302 € (n’est pas pris en compte le lève personne environ 7000 €, mais je fais une demande de subvention MDPH).
En tout calculant, il me manque (seulement !) 1320 €. (j’ai également déduis une aide parlementaire de 1000 € que mon député Patrick Labaune a accordé à l’association de Médéric Machado pour l’aménagement)
Alors voilà, c’est simple : JE FAIS UN APPEL AUX DONS pour que je puisse de nouveau laver mon fils dans une douche (ras le bol de la toilette au lit), pour qu’il puisse aller aux toilettes sans qu’on se fasse mal au dos……
Si vous souhaitez m’aider, envoyez moi un message s’il vous plait à stef26@sfr.fr
Stéphanie Leroy

La maladie de Strümpell-Lorrain

rentrescolaire2005mdric00000.jpgCOMMENT SE MANIFESTE-T-ELLE ?
L’âge de début est très variable. Classiquement les formes précoces (début avant 35 ans) ou type I sont distinguées des formes tardives (début après 35 ans) ou type II. Cependant, cette distinction clinique ne semble pas reposer sur des bases génétiques (voir plus loin).
C’est un trouble de la marche qui révèle l’affection, mais il est difficile de repérer le moment exact où il commence : il s’agit plutôt d’une  » raideur , d’un manque de souplesse : les pieds ont tendance à râcler le sol, à butter contre les marches. Puis la fatigabilité s’accroît et la marche devient laborieuse. Un déficit musculaire variable affecte l’ensemble des muscles des membres inférieurs. Une hypertonie spastique (raideur) prédomine sur les muscles extenseurs (d’où une plus grande difficulté à descendre qu’à monter), puis le périmètre de marche se rétrécit et la course devient impossible. L’évolution est souvent plus sévère quand les premiers signes sont tardifs. Le tonus musculaire est souvent normal au repos, mais l’action, la température, le stress ou la fatigue déclenchent la spasticité.
Dans les formes très précoces, on peut enregistrer un retard à la marche, une tenue sur les pointes des pieds (équinisme). La mise en train le matin est parfois laborieuse dans la forme juvénile et on observe, plus rarement, des secousses dans les membres. L’évolution peut rester longtemps stable. Par ailleurs, cyphoscoliose, pieds creux, problèmes urinaires et plus rarement sexuels ou cardiaques sont parfois associés.
Les formes complexes réalisent des tableaux cliniques variés. Les difficultés suivantes peuvent être présentes, variablement associées : neuropathie (atteinte des nerfs périphériques), atrophie optique (nerf de la vision), dysarthrie, syndrome cérébelleux, retard mental, rétinite pigmentaire (atteinte de la rétine), démence…
Le diagnostic médical est souvent très difficile : l’Imagerie par Résonnance Magnétique (IRM) ne montre qu’une atrophie médullaire ou cérébelleuse modérée et isolée, les explorations éléctro-physiologiques révèlent des anomalies fréquentes mais peu spécifiques. Seul un examen neurologique attentif avec enquête familiale approfondie peut affirmer le diagnostic et déterminer la forme de la maladie.
QUELLE EN EST LA CAUSE ?
Toutes les formes de la maladie ont en commun une dégénérescence du faisceau pyramidal dont l’origine reste inconnue. Les différentes formes ont un mode de transmission hétérogène (cf. p. 121) : autosomique dominant (environ 70 % des cas), autosomique récessif (moins de 20 % des cas), ou lié au chromosome X (moins de 10 % ; les femmes porteuses ne manifestent généralement pas la maladie mais peuvent présenter quelques signes discrets). Enfin, les cas isolés sont difficles à classer : il pourrait s’agir d’une des formes ci-dessus, ou de formes non génétiques ; c’est dans ces formes que les explorations neurologiques sont les plus utiles pour différencier la maladie d’une autre pathologie proche.
L’hétérogénéité clinique et génétique complique l’analyse moléculaire des différentes formes : rien que pour les formes de transmission autosomique dominante, la recherche moléculaire (génétique) a permis de mettre en évidence trois locus (emplacement de gène) distincts (chromosome 2, 14 et 15)…
COMMENT EVOLUE-T-ELLE ?
Dans la forme juvénile, l’évolution semble très lente ou stationnaire. Ce n’est que dans les décades suivantes que des possibilités locomotrices vont disparaître.
Dans la forme tardive et compliquée, l’évolution est variable et régulière. Le syndrome pyramidal (déficit, raideur), qui s’accentue lentement, gêne de plus en plus la marche puis affecte parfois les membres supérieurs mais seulement après plusieurs années.
Cependant, ces données sont générales et la grande variabilité inter-individuelle de la maladie empêche d’établir des facteurs pronostics fiables.
QUEL ACCOMPAGNEMENT PEUT-ON PROPOSER ?
Il n’existe pas actuellement de traitement spécifique. Les traitements actuels sont d’ordre symptomatique. L’attention portée à son corps, la connaissance de sa propre santé, l’auto-examen permettent une prise en charge individualisée par le malade et sa famille. La rééducation vise à préserver la force musculaire sans aggraver la spasticité. Le fauteuil roulant doit être considéré comme un outil d’autonomie. Il faut souligner l’importance du psychisme : la paix, le calme, une pensée positive, une vie régulière évitent au mieux le stress ; une bonne hygiène de vie, un entretien corporel suivi et des activités sociales choisies sont garantes de non exclusion.

Publié dans:Concernant l'association |on 1 juin, 2009 |Pas de commentaires »

Article précèdent

Association Mets des rêves, loi 1901, enregistrée sous le numéro W263001821, en date du 08 mai 2007 par la Préfecture de la Drôme Numéro de SIREN  : 751 223 231

metsdesreves@sfr.fr 
https://twitter.com/#!/Metsdesreves 
https://www.facebook.com/messages/100003109564273#!/groups/276460818277/
Publié dans:Concernant l'association |on 1 juin, 2009 |Pas de commentaires »

Bulletin d’adhésion

A IMPRIMER ET A REMETTRE A :

Association « Mets des reves »,

11 allée des grives,

26320 Saint Marcel lès Valence

ou par mail metsdesreves@sfr.fr

Merci

Association …..
Adresse :
Déclarée à la Préfecture de sous le numéro

Cotisation d’adhésion (à remettre à l’adhérent)

Reçue la somme de ….. €, au titre de la cotisation ….. Espèces þ Chèque þ

De M. Mme Mlle1 : Nom Prénom
Adresse :

Ce versement donne à l’adhérent la qualité de
Membre1 : Actif þ Bienfaiteur þ Autre þ

Il ouvre droit à la participation à l’assemblée générale de l’association et le cas échéant à l’avantage fiscal prévu à l’article 199 du CGI pour lequel un reçu fiscal sera adressé.

Fait en deux exemplaires à le . . / . . / . . . .

Le Président

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion. Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, l’adhérent bénéficie d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui le concerne.

« ————————-————————–————————–————————–

Bulletin d’adhésion (à conserver par l’association)

M. Mme Mlle1 : Nom Prénom
Adresse :

Le cas échéant : tél.fixe/port. : E-mail :

Date d’adhésion : Durée de l’adhésion :
Cotisation acquittée : Numéro de licence (le cas échéant)

L’adhérent reconnaît avoir pris connaissance de l’objet associatif, des statuts et du règlement intérieur, et déclare vouloir adhérer à l’association UNTEL (préciser éventuellement la section).

Fait en deux exemplaires à le . . / . . / . . . .

L’adhérent

1 Rayer les mentions inutiles

Publié dans:Concernant l'association |on 1 juin, 2009 |Pas de commentaires »

Faire un don à l’Association « Mets des rêves »

Vous pouvez faire un don à l’Association « Mets des rêves »

- soit en envoyant un chèque,en libellant votre chèque au nom de l’association, à :

Association « Mets des rêves »,

Stéphanie LEROY,

11 allée des grives,

26320 Saint Marcel lès Valence
- soit par virement bancaire :
Intitulé du Compte : ASSOC. METS DES REVES
11 ALLEE DES GRIVES
26320 ST MARCEL LES VALENCE

FRANCE
Code banque13906
Code guichet 00164
Numéro de compte 85011021030
Clé RIB 53

ETRANGER
FR76 1390 6001 6485 0110 2103 053

Publié dans:Concernant l'association |on 1 juin, 2009 |Pas de commentaires »

Statuts de l’association « Mets des rêves »

Article 1e :

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre « Mets des rêves ».

Article 2 :

Cette association a pour but d’aider financièrement Médéric MACHADO, atteint de la maladie de Strümpell-Lorrain, en ce qui concerne :

- les aménagements spécifiques liés au handicap (fauteuil roulant, adaptation voiture, adaptation de l’aménagement de la maison….),
- les vacances adaptées, qui sont plus chères que pour toute autre personne,
- les frais de garde à domicile.

Article 3 :

Le siège social est fixé à : 11 allée des grives 26320 Saint Marcel lès Valence.
Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d’Administration, la ratification par l’Assemblée Générale sera nécessaire.

Article 4 :

L’association se compose de :

- Membres d’honneur
- Membres bienfaiteurs
- Membres actifs ou adhérents

Article 5 :

Pour faire partie de l’association, il faut être agréé par le bureau qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d’admission présentées.

Article 6 :

- Sont membres d’honneur, ceux qui ont rendu des services signalés à l’association, ils sont dispensés de cotisations ;
- Sont membres bienfaiteurs, les personnes qui versent un droit d’entrée de 40 euros minimum et une cotisation annuelle de 10 euros, qui pourra être changée chaque année par l’assemblée générale.
- Sont membres actifs ceux qui ont pris l’engagement de verser annuellement une somme de 10 euros.

Les cotisations ne pourront pas être rachetées par l’association.

Article 7 :

La qualité de membre se perd par :

- la démission
- le décés
- la radiation prononcée par le conseil d’administration pour non paiement de la cotisation ou pour motif grave, l’intéressé ayant été invité par lettre recommandée à se présenter devant le bureau pour fournir des explications.

Article 8 :

Les ressources de l’association :

- le montant des droits et des cotisations
- les subventions de l’Etat, des départements et des communes
- les dons exceptionnels

Article 9 :

L’association est dirigée par un conseil d’administration de 3 membres, élus pour 2 ans par l’assemblée générale. Les membres sont rééligibles à vie.

Le conseil d’administration choisit parmi ses membres, au scrutin secret, un bureau composé de :

- un président
- un secrétaire
- un trésorier

Article 10 :

Le conseil d’administration se réunit une fois par an, sur convocation du président, ou sur la demande du quart de ses membres.

Les décisions sont prises à la majorité des voix, en cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Tout membre du conseil qui, sans excuse, n’aura pas assisté à trois réunions consécutives, pourra être considéré comme démissionnaire.

Article 11 :

L’assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l’association à quelque titre qu’ils y soient affiliés. L’assemblée générale ordinaire se réunit chaque année au mois de février.

Quinze jours au moins avent la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par les soins du secrétaire. L’ordre du jour est indiqué sur les convocations.
Le président, assisté des membres du comité, préside l’assemblée et expose la situation morale de l’association.

Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l’approbation de l’assemblée.

Article 12 :

Si besoin est ou sur demande de la moitié plus un des membres inscrits, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire, suivant les formalités prévues par l’article 11.

Article 13 :

Un règlement intérieur peut être établi par le conseil d’administration qui le fait approuver par l’assemblée générale.

Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus pas les statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association.

Article 14 :

En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents à l’assemblée générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.

Ces statuts ont été adoptés en assemblée générale constitutive du 08-05-2007

Fait à Saint Marcel lès Valence,
Le 08-05-2007

Publié dans:Concernant l'association |on 1 juin, 2009 |Pas de commentaires »
12

syndicat CGT GTS Industries... |
DNS-SPM , le blog |
l ange alexandre pour toujo... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rallyedescherbonis
| Anita, petite sœur de cœur
| THALIE PRODUCTIONS